fbpx
recruteurs-sujets-interdits-entretien-Hippolyte-RH-Blog

Lors d’un entretien d’embauche, les informations demandées au candidat doivent avoir « un lien direct avec l’emploi proposé ou avec l’évaluation de ses aptitudes professionnelles » d’après le Code du Travail. Toutes les questions ne sont pas bonnes à poser ! Certaines peuvent en effet constituer une discrimination à l’embauche. Focus sur ces sujets qu’il est interdit d’aborder en entretien d’embauche.

 

#1 La situation familiale

Il est formellement interdit de poser des questions relatives à la vie privée du candidat en entretien. Vous ne pouvez ni demander son âge, ni s’il est en couple, marié(e) ou l’activité de son conjoint(e). Ces questions sont interdites car elles n’ont aucun rapport avec les aptitudes du candidat. Néanmoins, une exception peut avoir lieu si la question est posée dans le cadre des missions qu’implique l’emploi.

 

#2 L’état de santé

Il est normal de chercher des candidats en bonne santé pour minimiser les risques d’arrêts maladie à répétition. Mais, ce n’est pas à vous de demander au candidat des détails sur sa condition physique et/ou sur son état de santé. Son aptitude sera établie au moment de la visite médicale réalisée après l’embauche. Obligatoire pour tous les salariés, peu importe le type de contrat, elle permet de découvrir leur état de santé.

 

#3 L’orientation sexuelle

Les préférences sexuelles d’un candidat relèvent de sa vie privée et vous ne pouvez pas le questionner à ce sujet. L’orientation sexuelle n’est pas censée remettre en cause le recrutement d’un candidat car cela n’a aucun lien avec les compétences requises pour le poste. Si vous l’utilisez comme critère d’embauche, vous êtes coupable de discrimination et vous encourez des sanctions pénales.

 

#4 Les croyances religieuses

Les croyances religieuses relèvent encore une fois de la sphère privée du candidat et ne doivent pas influencer votre jugement. Vous ne pouvez pas interdire aux candidats d’avoir des convictions religieuses. Vous pouvez néanmoins instaurer dans votre règlement intérieur, des règles qui instaurent la neutralité au sein de l’entreprise.

 

#5 L’appartenance syndicale

Bien qu’intrigante, ce sujet est également interdit. En plus d’être de l’ordre de la vie privée, cette question porte atteinte au principe de liberté syndicale. Tout salarié peut librement adhérer au syndicat professionnel de son choix et vous ne pouvez pas l’écarter de la procédure de recrutement pour cette raison.

 

#6 Les opinions politiques

Vous ne pouvez en aucun cas poser aux candidats des questions relatives à ses idées politiques : politique du gouvernement, avis sur un politicien, sujet d’actualité qui fait débat… Connaître les opinions politiques du candidat ne vous aidera pas à évaluer ses compétences professionnelles.

 

#7 Les enfants et la grossesse

Il est formellement interdit de demander à une candidate si elle attend un enfant ou si elle souhaite en avoir. La candidate est dans son droit de vous cacher sa grossesse ou son envie de maternité, si vous lui posez cette question en entretien.

 

#8 Les antécédents judiciaires

La question du casier judiciaire est un peu particulière. Pour certains postes, le casier judiciaire doit être vierge pour des raisons de sécurité. C’est le cas notamment pour certains postes de la fonction publique : gendarme, policier, garde d’enfants… Dans ce cas, vous pouvez vérifier le casier judiciaire du candidat afin d’être sûr qu’il n’a aucun antécédent de délinquance. Mais dans tous les cas, celle-ci ne doit pas faire l’objet d’une question en entretien.

 

#9 Les origines

La question de l’origine du candidat n’a évidemment rien à faire dans un entretien d’embauche. Même si la question peut être posée de façon anodine, elle ne doit en aucun cas influencer votre jugement. L’origine du candidat ne permet pas d’évaluer ses qualités professionnelles.

 

Poser des questions prohibées peut entraver votre marque employeur et vous porter préjudice financièrement. Peu importe, la situation familiale ou encore les croyances religieuses du candidat, vous êtes là pour trouver la perle rare et elle n’a ni orientation sexuelle, ni opinions politiques, ni origines !