fbpx
entretien-video-outil-a-la-mode-Hippolyte-RH-Blog

Que vous soyez une grande entreprise internationale ou une start-up, le recrutement demande un temps considérable et un investissement financier important. Pratique venue d’Amérique du Nord, l’entretien vidéo plaît de plus en plus aux recruteurs français. Véritable gain de temps pour préqualifier les candidats, l’entretien vidéo pourrait remplacer à terme l’entretien téléphonique. MY-ROCKET vous en dit plus sur l’entretien vidéo !

 

L’entretien vidéo : un plus par rapport à l’entretien téléphonique ?

La vidéo est devenue une tendance forte dans le recrutement pour pré qualifier les candidats en vue d’un entretien physique. Que ce soit sous forme d’un CV ou d’entretien sur Skype, ce nouvel outil fait mouche chez les recruteurs et les candidats.

L’entretien vidéo regroupe deux méthodes : l’entretien classique et l’entretien différé.

Lors d’un entretien vidéo classique, le candidat et les recruteurs échangent en direct. Au contraire, lors d’un entretien vidéo différé, l’employeur prépare en amont une liste de questions à poser au candidat et un temps de réponse accordé à chaque question. Nul besoin d’être disponible au même moment sur une même plateforme, le candidat peut répondre aux questions posées au moment qui l’arrange le plus et de votre côté, vous pouvez visionner la vidéo pendant votre temps libre.

Que ce soit du côté recruteurs ou candidats, l’entretien vidéo offre un gain de temps considérable. Alors que par téléphone, le processus dure en moyenne 20 minutes, cinq minutes seulement vous suffisent pour visionner l’entretien. De plus, l’entretien vidéo vous permet de découvrir les expressions du visage, les gestes et réactions des talents. Vous pouvez ainsi appréhender plus facilement la personnalité des candidats, ce qui n’est pas le cas pour un entretien téléphonique.

Enfin, les cas d’usage sont nombreux. Pour les postes avec un fort volume de candidat, l’entretien vidéo différé permet de gagner un temps considérable dans votre recrutement. Il peut être utilisé pour tous types de postes et tous secteurs confondus.

 

Une méthode intelligente pour cerner les soft skills des candidats avant la rencontre physique

En France, la culture du diplôme a toujours été reine. Suite à un environnement en perpétuelle évolution, cette tendance commence à s’inverser. Les recruteurs s’intéressent davantage au potentiel des candidats qu’à leurs réalisations techniques. L’intégration de la personnalité au sein des processus de recrutement replace l’humain au cœur du système et permet d’engager une relation de travail durable entre les deux parties.

Or, il est parfois difficile de cerner les soft skills des candidats en lisant leurs CV, ce qui complique leur sélection. Un talent est avant tout une personne avec un vécu, une personnalité, des compétences et expériences. Un CV vous semble intéressant et vous souhaitez en savoir plus ? L’entretien vidéo peut vous apporter des réponses concrètes tout en lui donnant la parole. Grâce à 4 ou 5 questions, vous comprenez ses motivations et valeurs. Pour cela, voici quelques astuces :

  • Définissez clairement vos attentes et exigences
  • Faites le point sur ce que vous savez déjà et ce que vous aimeriez éclaircir
  • Réalisez votre questionnaire en présence des managers qui peuvent vous guider sur la pertinence des questions à poser
  • Posez des questions ouvertes pour construire un véritable échange et non un interrogatoire

L’objectif de cet entretien est d’éliminer rapidement les profils qui ne correspondent pas au poste et de sélectionner les meilleurs. Votre temps est précieux, moins vous rencontrez de candidats, moins le coût de votre recrutement sera élevé. Soyez donc précis sur vos attentes et énoncez-les clairement dès le début.

 

Bien que l’entretien en face-à-face permette de creuser et de détecter l’honnêteté des candidats, l’entretien vidéo est un bon moyen pour pré qualifier les candidats avant l’entretien physique ultime.