fbpx
clonage-recrutement-Hippolyte-RH-Blog

Le clonage est un mode de recrutement très ancré dans nos pratiques. Sans même le vouloir, les recruteurs sont souvent attirés par des profils de candidats qui ressemblent étrangement aux profils déjà existants au sein de l’entreprise. Mêmes formations, mêmes parcours, mêmes générations… : les recruteurs ont tendance à privilégier le familier à l’inconnu. Mais est-ce réellement une bonne idée ? Eléments de réponse dans cet article.

 

Dites stop au clonage et bonjour à la diversité !

Vous voulez recruter un nouveau collaborateur et vous avez déjà en tête une idée bien précise de la personne que vous recherchez : diplôme, nombre d’années d’expérience… ? En effet, c’est décidé : vous souhaitez dénicher la copie conforme de votre collaborateur sur le départ ! Cette façon de penser, est celle de nombreuses entreprises.

Pourquoi ? Tout d’abord pour une question de coût. Les recruteurs souhaitent avant tout minimiser les risques d’erreur de casting qui peuvent coûter cher à l’entreprise. En recrutant un profil type de collaborateur que vous connaissez déjà, vous pouvez appréhender plus facilement son comportement et vous assurer de sa bonne intégration au sein de l’entreprise. Vous pouvez être tenter d’aller vers un terrain que vous connaissez déjà et vous tournez vers le clonage de collaborateurs. Bien que rassurante, cette stratégie n’est pas optimale.

En effet, vous ne trouverez jamais le collaborateur qui cochera toutes les cases pour remplacer votre collaborateur sortant. Alors, pourquoi ne pas vous ouvrir au changement pour assurer la pérennité et la croissance de l’entreprise ? Optez pour une diversification dans vos recrutements pour être performant sur le long terme ! La variété des profils recrutés poussera à la créativité et à l’innovation de vos collaborateurs grâce à la confrontation de mode de pensées différents et de cultures variées. Et pourquoi ne pas vous tournez vers des profils atypiques ? Même s’ils représentent une prise de risque, ce sont souvent ceux qui réservent les meilleures surprises à l’entreprise. Vous ouvrir au changement est l’occasion de faire évoluer le poste à pourvoir et de donner une nouvelle dynamique à l’entreprise.

 

Oubliez le clonage en favorisant la diversité des collaborateurs, oui mais comment ?

1- Mettez en place un recrutement équitable

L’objectif ? Trouver le candidat fait pour le poste et non pas le portrait de son prédécesseur grâce à un recrutement équitable, transparent et antidiscriminatoire. Tout le processus de recrutement est concerné : de la rédaction de la fiche de poste au sourcing en passant par la présélection et la sélection des candidats. À titre d’exemple, réécrivez votre offre d’emploi en acceptant les équivalences de diplômes. Vous ouvrirez ainsi vos portes à d’autres profils tout aussi qualifiés avec des parcours peut-être plus originaux. Les offres d’emploi sont souvent restrictives et éliminent les personnes qui ne rentrent pas dans le moule, ne faites pas cette erreur. Vous véhiculerez une marque employeur bienveillante auprès de vos candidats en promouvant l’égalité des chances.

 

2- Prédéfinissez des critères universels centrés sur les compétences

Proposez un recrutement objectif en vous basant sur les compétences et non sur le CV. Tentez le recrutement sans CV ! Ainsi, vous considérerez des profils qui n’auraient jamais franchi la présélection réalisée par votre ATS. Encouragez le recrutement de profils plus variés. Evaluez grâce aux tests de recrutement et aux mises en situations les critères nécessairs pour réussir à ce poste. Si vous recrutez un graphiste, évaluez par exemple sa créativité et sa maîtrise des logiciels de la suite Adobe. Néanmoins, ne soyez pas trop centré sur les compétences techniques. Raisonnez plutôt en termes de soft skills et de motivation. La maîtrise d’un logiciel s’acquiert plus facilement que les qualités humaines. Renforcez la formation lors de la prise de fonction et ne privilégiez pas un candidat 100% opérationnel dès son arrivée si ce dernier ne dispose pas des qualités humaines nécessaires.

 

Vous l’aurez compris, recruter une copie conforme d’un collaborateur sur le départ est une mauvaise idée. Vous aurez du mal à recruter et fidéliser un collaborateur avec un profil très précis.