fbpx
KPI-alliés-recrutement-Hippolyte-RH-Blog

Les KPI (Key Performance Indicator) représentent des indicateurs de performance. Ils sont particulièrement utiles dans la gestion des ressources humaines car ils en disent long sur l’efficacité d’un processus de recrutement et les coûts associés. Hippolyte RH vous fait un tour d’horizon des grands indicateurs de performance dans le domaine du recrutement !

 

Les KPI comme supports d’aide à la décision

Depuis plusieurs années, les KPI se sont immiscés dans le domaine des ressources humaines et sont devenus de précieux alliés pour les recruteurs. De la définition des besoins à l’intégration de nouvelles recrues, la réussite d’un recrutement s’évalue sur la durée. Combien de recrues ont été embauchées ? Combien de candidatures ont été traitées ? Par quels canaux les meilleures recrues ont-elles été recrutées ? … En récoltant l’ensemble de ces données, vous serez capable d’évaluer la pertinence de votre processus de recrutement et de détecter les leviers d’amélioration.

 

Des critères quantitatifs aux critères qualitatifs

Les critères quantitatifs et qualitatifs de suivi se sont immiscés petit à petit dans le recrutement. Nul besoin d’un expert en analyse de données pour générer des KPI. Vous pouvez créer facilement un tableau de bord sur Excel. Ainsi, vous analyserez le processus de recrutement en un coup d’œil.

Il existe quatre types d’indicateurs pour le recrutement :

  • La quantité : de CV reçus, retenus et rejetés, de candidats en entrevue…
  • Le temps : pour la présélection, les entrevues, l’embauche…
  • La qualité : de satisfaction des managers et des recrues, le taux de rétention des recrues…
  • Le coût : du recrutement, de l’embauche…

La liste des KPI est longue et tous les indicateurs ne sont pas nécessaires. Tout l’enjeu réside dans le fait de trouver le bon équilibre pour ne pas se perdre dans les données.

 

Le TOP 5 des KPI à utiliser dans votre recrutement

Nous vous avons sélectionné 5 KPI à prendre en compte dans votre recrutement !

#1 Le taux de conversion des candidatures

Le taux de conversion des candidatures est la différence entre le nombre de candidats reçus en entretien par rapport aux nombres de candidats recrutés. Ce ratio est très intéressant pour comprendre les efforts que vous devez faire pour recruter un nouveau collaborateur.

#2 La qualité de la source

Les sources de recrutement les plus efficaces varient en fonction de votre taille, de votre secteur d’activité… Alors il faut tester ! Mesurer et tracker la provenance de vos candidats est essentiel afin de construire un plan d’action solide et efficace. Vous saurez quels canaux sont les plus intéressants et pour quels types de poste. Ainsi, vous pourrez optimiser votre budget. La qualité est plus importante que la quantité de CV obtenus. Si vous avez posté 200 offres sur un jobboard, que vous avez reçu 600 candidatures mais que vous n’avez recruté personne, ce canal est à abandonner. Au contraire, si vous avez diffusé 20 annonces sur les réseaux sociaux, vous avez réceptionné 50 candidatures et que vous en avez embauché 10, alors ce canal est à privilégier.

#3 Le délai du processus de recrutement

Cet indicateur indique le temps écoulé entre l’expression du besoin et l’intégration de la nouvelle recrue. En calculant le temps moyen d’un recrutement, vous êtes capable de juger de l’efficacité de votre stratégie RH. Si vous mettez trop de temps durant les différentes étapes de votre processus de recrutement, vous prenez le risque de perdre vos candidats.

#4 La qualité du recrutement

Il est important de savoir combien de nouveaux employés sur l’année N sont encore en poste l’année N+1. Cela vous permet de connaitre votre taux de réussite ou d’échec d’embauche. Vous pourrez prendre des mesures si nécessaire.

#5 La qualité des candidatures

Il ne suffit pas de dénicher la perle rare si vous n’êtes pas capable de la garder ! Vous devez vous assurez que le profil décrit dans votre annonce correspond à ce que vous recherchez vraiment. Ainsi, vous augmentez vos chances d’obtenir des candidatures de qualité et de vous engager avec vos recrues sur du long terme.

 

Pour améliorer vos processus de recrutement, l’analyse des bons indicateurs de performance est primordiale. En effet, grâce aux KPI, vous pouvez suivre vos campagnes de recrutement de A à Z et déterminer les points faibles sur lesquels vous devez travailler.