fbpx
faut-il-necessairement-recruter-Hippolyte

Recruter est lié à l’augmentation du chiffre d’affaires et à l’accroissement de l’activité de l’entreprise. Votre besoin de recruter de nouveaux collaborateurs peut se manifester durant le lancement de votre activité ou pendant son évolution. Le recrutement est souvent le résultat d’un surcroît de travail, de la création d’une nouvelle activité, d’un remplacement temporaire ou définitif. Hippolyte aborde la question du recrutement avec vous !

 

L’accroissement d’activité

Grosses commandes, pics saisonniers… l’activité de votre entreprise décolle et vous ne savez pas comment y faire face ? Commencez par analyser les causes de votre accroissement d’activité puis réagissez.

1-L’accroissement temporaire 

Une grosse commande vient d’arriver ? Vous faites face à un accroissement d’activité temporaire qui disparaîtra une fois la commande livrée ?

Pour répondre à cette augmentation d’activité, tournez-vous vers le contrat à durée déterminée (CDD) pour augmentation temporaire d’activité. De ce fait, pour en bénéficier, vous devez pouvoir justifier votre surcroît d’activité qui ne doit pas relever pas de votre activité normale.

2-La surcharge saisonnière 

Chaque année, votre activité explose durant quelques mois ? Il s’agit d’une surcharge d’activité saisonnière.

Dans ce cas, privilégiez le CDD saisonnier. Il est adapté pour les tâches se répétant chaque année. Notamment, pour la cueillette des raisins lors des vendanges.

3- Le développement de l’entreprise 

Vous notez une augmentation régulière de vos chiffres ? Votre entreprise est en train de se développer.

Comme vous avez pu le constater, un CDD est privilégié pour un accroissement temporaire ou une surcharge saisonnière et ne permet pas de soutenir le développement soutenu d’une entreprise. C’est pourquoi, privilégiez le contrat à durée indéterminée (CDI) qui est beaucoup plus flexible que le CDD et vous engage sur le long terme. Il offre une période d’essai étendue et une plus grande souplesse.

 

Mais avant de vous lancer dans un processus de recrutement, avez-vous réfléchi à réorganiser vos équipes ? Le recrutement n’est pas forcément une obligation.

 

Turn-over et rotation du personnel

Les départs et les arrivées en entreprise portent le nom de turn-over ou encore de rotation de l’emploi. Le turn-over est calculé à partir du rapport entre le nombre de personnes arrivées et parties au cours d’une période et le nombre total de personnes en début de cette période. Un turnover nul (égal à 0%) reflète une situation sociale saine, tandis qu’un taux de turnover élevé (égal à 100%) met en lumière un malaise social.

Le turnover en entreprise est normal, chacun est libre de partir vers de nouveaux projets. Néanmoins, l’une des causes principales de départ est une mauvaise entente avec son manager. Réduire le turnover en entreprise c’est créer des liens forts avec votre équipes. Vous pouvez atteindre des objectifs plus ambitieux, vous passez moins de temps à recruter et à intégrer et enfin vous économisez des coûts liés aux différents départs et aux nouvelles embauches.

Dès lors se pose plusieurs questions : n’est-il pas judicieux de fidéliser vos collaborateurs actuels au lieu d’en recruter de nouveaux ? Si vous ne souhaitez pas passer par la case recrutement, offrez à vos collaborateurs :

1- Des avantages 

Comme une voiture de fonction, des tickets restaurants… Vos salariés se sentiront ainsi valorisés.

2- Une rémunération compétitive

Une rémunération généreuse permettra à vos salariés de se dépasser et de ne surtout pas quitter votre entreprise.

3- Des perspectives de promotion

Si votre entreprise propose des perspectives de promotion, vos collaborateurs auront envie de se surpasser afin d’accéder à un poste plus élevé.

 

La nécessité de recruter s’impose parfois d’elle-même, mais dans certains cas le recrutement n’est pas nécessaire. Pour diminuer vos coûts de recrutement, plusieurs possibilités s’offrent à vous comme fidéliser vos collaborateurs actuels et réorganiser la répartition du personnel en fonction des postes.