fbpx
entretien-telephonique-preselection-comment-proceder-Hippolyte-RH-Blog

Si l’entretien téléphonique nécessite une préparation de la part des candidats, il ne s’improvise pas non plus côté recruteurs. L’entretien téléphonique est le premier échange que le recruteur va avoir avec le candidat. Ce rendez-vous doit être préparé avec soin. Hippolyte RH vous donne quelques règles pour tirer le meilleur parti de vos échanges.

 

Pourquoi utiliser l’entretien téléphonique de présélection ?

L’entretien téléphonique peut être utilisé pour plusieurs raisons : valider les informations renseignées sur un CV ou une lettre de motivation, cerner la personnalité du candidat, creuser les compétences techniques et comportementales, en savoir plus avant d’écarter définitivement un candidat ou choisir au contraire de le rencontrer… Plusieurs raisons peuvent vous pousser à converser par téléphone avec un candidat. Vous devez savoir exactement ce que vous attendez de cet entretien téléphonique et ce qu’il doit vous apporter.

 

Comment mener cet entretien téléphonique ?

Dans un premier temps, présentez-vous succinctement : nom, prénom, fonction… Il convient ensuite de présenter l’entreprise. Cette étape est plus qu’importante puisque c’est à ce moment précis que le désir du candidat d’intégrer vos équipes va se confirmer ou s’infirmer. Il est donc nécessaire d’expliquer clairement le fonctionnement, la culture d’entreprise, les effectifs, les projets, les dernières actualités importantes… tout en vantant les points forts de l’entreprise. Faites ensuite le lien avec votre nécessité de recruter et les objectifs du poste : missions, salaire, horaires, avantages…

Assez parlé, laissez ensuite le candidat prendre la parole. Vous devez réussir à cerner sa personnalité, en savoir plus sur ses compétences mais également vous assurer de la véracité de sa candidature. Si certaines questions restent en suspens, posez-lui des questions pour éclaircir les zones d’ombres. Préparez en amont une liste de questions afin d’avoir toutes les informations nécessaires en votre possession.

Concluez l’entretien en remerciant le candidat pour le temps qu’il vous a accordé. Informez-le sur la suite du processus de recrutement et sur la façon dont vous reprendrez contact avec lui.

 

5 astuces pour mener à bien vos entretiens téléphoniques

1- Limitez le nombre d’entretiens

Votre première sélection de candidats doit être limitée en nombre. Retenez uniquement les profils qui correspondent à vos attentes ou qui sont susceptibles d’y correspondre. Multipliez les entretiens prend du temps et cette étape ne doit intervenir que pour confirmer ou infirmer une première impression positive.

2- Ne programmez pas tous vos entretiens le même jour

Pour ne pas vous emmêler les pinceaux sur vos candidats et manquer de recul pour faire votre choix final, espacez vos rendez-vous. Enchaîner une dizaine d’appels dans la journée n’est sans doute pas la meilleure solution pour prendre la bonne décision.

3- Réservez-vous des créneaux horaires

Programmez les rendez-vous avec vos candidats en prévoyant au minimum 30 minutes d’échange. Les entretiens téléphoniques demandent du temps. Il est important de réserver des créneaux horaires spécifiques pour pouvoir gérer tranquillement vos appels.

4- Préparez une grille d’évaluation

Établissez une grille d’évaluation avec l’ensemble des critères requis pour le poste : compétences techniques, compétences humaines, proximité géographique, mobilité, prétention salariale… Elle doit vous permettre de valider ou de rejeter une candidature.

5- Prenez des notes

Si vous avez prévu une grille d’évaluation et une liste de questions, vous pouvez y faire des annotations. Si d’autres éléments vous semblent importants, n’hésitez-pas à prendre des notes. Ces dernières vous aideront lors de votre choix final.

6- Faites un bilan à chaud

Une fois l’entretien terminé, faites le point. Récapitulez les informations importantes et formulez vos impressions sur le candidat. Ainsi, vous éviterez d’oublier des éléments importants et vous préparerez le terrain pour prendre votre future décision.

 

Pour que cette étape du processus de recrutement soit efficace, vous devez vous y préparer en amont, être attentif pendant l’échange et prendre du recul après chaque entretien.