fbpx
reussir-intégration-nouveau-collaborateur-Hippolyte

L’intégration d’un nouveau collaborateur est la dernière phase de votre processus de recrutement. Mais c’est à cette étape que tout commence. C’est une étape cruciale pour créer du lien et fidéliser votre nouvelle recrue à votre culture d’entreprise.

Un recrutement réussi passe avant tout par une intégration réussie ! Hippolyte vous livre ses conseils pour réussir cette phase !

Aménager un poste de travail opérationnel

Avant l’arrivée d’un nouveau collaborateur, vous devez préparer son poste de travail et vous assurer qu’il dispose de tout ce dont il a besoin pour accomplir ses missions : un bureau, un ordinateur, des identifiants informatiques, des logiciels nécessaires à la bonne réalisation de ses missions, une adresse e-mail professionnelle, des fournitures…  En plus des indispensables, vous pouvez lui préparer un cadeau personnalisé comme une tasse portant les couleurs de l’entreprise et son prénom pour lui donner un esprit Corporate. Non seulement, votre collaborateur se sentira à l’aise à son poste de travail, mais en plus, vous lui enverrez une image positive qui l’incitera à se comporter lui-même en professionnel.

Préparer l’arrivée du collaborateur

Avant l’arrivée du salarié dans les locaux, il est important de prévenir l’ensemble des équipes en leur envoyant un mail. Précisez quelle est la fonction de votre nouvelle recrue et quelles sont ses différentes missions.

Si chacun est informé de son arrivée dans l’entreprise, les premiers échanges seront plus humains, bienveillants et constructifs. Le collaborateur sera en confiance et prendra facilement ses marques.

Visiter l’entreprise et le présenter aux collaborateurs

Réservez un accueil chaleureux à votre nouveau collaborateur est le meilleur moyen pour qu’il se sente à l’aise dès son arrivée dans l’entreprise. Prenez le temps de le présenter à l’ensemble de l’équipe. À partir de ces échanges, il pourra mettre des noms sur des visages et pourra anticiper avec qui il peut potentiellement être en contact.

Profitez de cette opportunité pour l’inviter à visiter les locaux afin qu’il prenne conscience de l’environnement dans lequel il va travailler. Cette visite lui permettra de se repérer et de localiser les lieux d’intérêts en dehors de son bureau.

Se montrer disponible

Arrivez dans une nouvelle entreprise peut être déstabilisant. Il faudra du temps à votre nouveau salarié pour s’intégrer et créer un lien avec l’ensemble de l’équipe. Le collaborateur doit trouver ses repères. Rendez vous disponible pour l’accompagner dans ses premières tâches et répondre à d’éventuelles questions. N’hésitez pas à aller vers lui afin de lui faire savoir que votre porte est toujours ouverte si besoin. Cela le mettra à l’aise et vous montrerez ainsi que vous êtes accessible.

Impliquer rapidement le collaborateur dans l’opérationnel

Pour prendre conscience des compétences de votre nouveau salarié, impliquez le dans vos réunions dès le début. Cela lui permettra de décrypter les codes de l’entreprise et de mémoriser le nom des différents collaborateurs. Incluez-le sur les projets en cours. Vous lui montrerez que vous avez confiance en lui et que vous souhaitez qu’il fasse ses preuves.

Nommer un mentor

Une autre méthode pour favoriser l’intégration d’un nouveau salarié est de lui désigner un mentor qui va l’accompagner dans sa prise de poste. Pour cela, choisissez quelqu’un de pédagogue, bienveillant et plus expérimenté.

Prévoir un livret d’accueil

Pour informer le nouveau collaborateur sur le fonctionnement et l’organisation de l’entreprise, fournissez-lui un livret d’accueil contenant les informations clés sur la société, sur son nouveau poste, sur le règlement intérieur… Ainsi, vos nouveaux collaborateurs disposeront de l’ensemble des informations et seront rassurés.

Demander un rapport d’étonnement

Dès l’arrivée du collaborateur, expliquez-lui que dans les prochains mois, vous lui demanderez de remplir un « rapport d’étonnement » afin de connaître son avis sur l’entreprise. Le but étant de recueillir son ressenti concernant le fonctionnement de l’entreprise.

 

Vous disposez maintenant de toutes les clés pour intégrer votre nouveau collaborateur comme il se doit ! Faites-lui confiance ! Vous l’avez choisi car vous croyez en son potentiel. Encadrez-le mais laissez-le faire ses preuves.