fbpx
diminuer-couts-de-recrutement-Hippolyte-RH

Les coûts liés à un recrutement représentent un enjeu important pour les Ressources Humaines. En effet, un recrutement génère des coûts internes et externes importants. Hippolyte vous donne quelques conseils pour les diminuer.

 

Recrutement : analysez vos besoins en amont 

Pour réduire vos coûts de recrutement, vous devez définir précisément le poste à pourvoir et le profil du candidat recherché. C’est la condition sine qua non pour publier une annonce d’emploi. Commencez par rédiger une fiche de poste contenant les grandes missions du poste à pourvoir, les principales tâches, le positionnement du poste dans la structure, les liaisons avec les autres fonctions, les conditions de travail ainsi que les spécificités du poste.

Une fois la fiche de poste terminée, définissez le profil du candidat idéal en termes de compétences. Parmi les savoirs (les connaissances acquises par l’obtention de diplômes), savoir-faire (les pratiques reconnues grâce à l’expérience) et savoir-être (les qualités personnelles, comportementales et sociales), lesquels sont indispensables, importants ou complémentaires ?

Vous devez également définir les éléments indispensables pour le poste à pourvoir afin d’optimiser le tri de CV. Par exemple, la mobilité géographique ou la détention du permis de conduire. Ces informations sont indispensables pour rédiger convenablement vos annonces d’offres d’emploi. Vous aurez plus de chance de recevoir des candidats qualifiés correspondant au poste proposé si votre annonce est claire, tant sur ce que vous proposez que sur ce que vous recherchez !

 

Et pourquoi pas oser le recrutement interne ?

Avant de vouloir recruter en externe, assurez-vous de ne pas avoir les compétences nécessaires pour le poste à pourvoir en interne. La promotion interne est valorisante pour le salarié mais également positive pour votre marque employeur et pour l’image globale de l’entreprise. En communiquant sur vos promotions internes, vous valorisez votre politique de recrutement. Ainsi, vous renforcez le sentiment d’appartenance de vos salariés en leur donnant de nouvelles responsabilités.

Ayant déjà évolué au sein de votre environnement, l’intégration du salarié promue est déjà effective. Vous réalisez un gain de temps considérable. En plus, vous réduisez de façon drastique vos coûts notamment ceux liés aux cabinets de recrutement ainsi qu’aux « erreurs de casting ».

Bien sûr, si vous n’avez pas les ressources en interne et que vous souhaitez faire face à la croissance de votre entreprise ou transformer la culture de votre entreprise, tournez-vous vers le recrutement externe.

 

Optez pour la cooptation

En vous faisant recommander des candidats par vos collaborateurs, vous effectuez des recrutements plus économiques et plus rapides. Vous n’avez plus besoin de faire appel à un prestataire de sourcing ou à des outils de recrutement. En effet les CV des candidats sont directement remis au service RH par les collaborateurs qui les recommandent ce qui diminue le temps de traitement des candidatures. Ainsi, vous êtes mis en relation avec moins de profils mais ils seront plus qualifiés. Vous disposez déjà d’informations sur les candidats et vous avez déjà pu cerner en amont leurs profils et personnalités. Votre prise de décision est donc facilitée. Vous aurez peut-être l’occasion de rencontrer des profils atypiques auxquels vous n’auriez pas accordé d’attention habituellement.

 

Privilégiez les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux rassemblent de nombreux candidats potentiels.

LinkedIn et Viadeo sont en tête des réseaux sociaux professionnels utilisés dans le monde entier. Si vous recherchez des profils sur le territoire national, vous avez plus de chances de les trouver grâce à Viadéo. Si au contraire, vous cherchez des profils internationaux, vous les trouverez en grande majorité sur LinkedIn. Assurez-vous d’avoir une page employeur digne de son nom car elle représente la vitrine de votre entreprise. Publiez sur votre mur vos besoins en recrutement et invitez vos contacts à partager l’information. Chassez les profils directement via la recherche avancée : profil, secteur d’activité, ancien employeur… Après les avoir ciblés, entrez en contact avec eux si vous possédez un compte Recruteur ou ajoutez-les à votre réseau pour discuter avec eux.

Quant à Facebook et Twitter, ils sont en train de chambouler le monde du recrutement digital. Sur Facebook, il est désormais possible pour les candidats à la recherche d’un emploi de notifier sa profession pour être contacté par des recruteurs. Twitter est un outil formidable pour promouvoir votre marque employeur et créer une communauté de followers. Vous pouvez facilement chasser les profils sur ce réseau social grâce à des mots-clés.

Snapchat et Instagram peuvent vous être également utiles pour recruter des candidats issus de la génération X. Instagram vous permet de diffuser du contenu et d’obtenir des likes. Ce réseau développe votre marque employeur grâce à des visuels attractifs. Concernant Snapchat, cette plateforme vous permet de diffuser des contenus vidéos et de transmettre une image originale de votre entreprise.

 

Pour diminuer vos coûts de recrutements, plusieurs possibilités sont possibles. À vous de choisir celles qui vous correspondent le mieux selon votre entreprise, votre stratégie et le type de postes à pourvoir.