fbpx
Développer-compétences-collaborateurs-Hippolyte-RH-Blog

Développer les compétences de ses collaborateurs est devenu primordial pour au moins deux raisons. La première : dans un monde en perpétuel changement, ils doivent posséder certaines compétences critiques pour pouvoir s’adapter rapidement. La deuxième : face à la raréfaction des ressources, ils doivent développer leur portefeuille de compétences. Hippolyte RH va plus loin sur ce sujet !

 

Placez l’humain au cœur de vos priorités

Faire progresser ses collaborateurs est un sujet de questionnement récurrent. En effet, un collaborateur motivé dont les compétences sont reconnues par sa hiérarchie, participe activement à la performance de l’entreprise. C’est dans cette optique que les entreprises ont tout à gagner à faire grandir et évoluer leurs collaborateurs.

Le développement de compétences consiste à acquérir, mettre à jour ou perfectionner des savoir-faire et savoir-être utiles dans le cadre professionnel. Cet enrichissement de compétences peut se faire via la formation professionnelle, le coaching, les salons et forums professionnels, les conférences… Le développement des compétences est important pour l’ensemble des collaborateurs afin de maintenir leur employabilité. Cela s’applique également aux personnes sans emploi pour élargir leur champ d’opportunités.

Et pour vous, recruteur, il est stratégique d’accroître les compétences de vos salariés ! Vous capitalisez le savoir interne de vos équipes de façon à optimiser leur performance globale. En investissant dans le développement des compétences, vous augmentez votre efficacité mais aussi la motivation de vos collaborateurs. Souhaitent-ils améliorer leurs compétences linguistiques ? Mettre à jour leurs compétences techniques ? Elargir leur palette de compétences ? Vous devez identifier les compétences attendues par vos collaborateurs.

 

Fixez-leur des objectifs SMART

Les objectifs fixés vont donner la direction des compétences à développer pour chaque collaborateur. La méthodologie SMART permet de déterminer des objectifs et un plan de compétence qui répond à plusieurs critères :

  • Spécifique : l’objectif doit être personnalisé en fonction du collaborateur chargé de le réaliser.
  • Mesurable : pour savoir si l’objectif a été atteint
  • Ambitieux : pour susciter l’adhésion et aboutir à des résultats marquants
  • Réaliste : afin de ne pas démotiver les équipes
  • Temporellement : il doit avoir une date d’échéance

 

Instaurez un climat de confiance avec vos collaborateurs

Vous devez montrer à vos équipes que vous leur faites confiance. Comment ? En les écoutant, en considérant leur point de vue, en les soutenant lorsqu’ils font des erreurs, en leur déléguant des missions importantes…

Manager ne veut pas dire imposer son autorité. Vous avez tout intérêt à considérer vos collaborateurs comme des opportunités et à opter pour le management par la confiance. En effet, pour se lancer dans un processus d’apprentissage, vos collaborateurs ont besoin de se sentir soutenus et d’évoluer dans un cadre bienveillant qui leur permet de se sentir en sécurité. Sans votre confiance, ils n’oseront pas par peur de faire des erreurs.

 

Donnez-leur de l’autonomie

L’auto-apprentissage est essentiel pour développer de nouvelles compétences. Laissez vos équipes expérimenter de nouvelles choses et apprendre d’eux-mêmes. Favorisez la prise d’initiative et la prise de décision pour que le collaborateur se responsabilise. La chute fait partie intégrante de l’apprentissage, alors ne vous inquiétez-pas. Assurez-vous juste, que celles-ci soient maitrisables.

 

Communiquez et échangez régulièrement

N’attendez pas l’entretien annuel pour discuter avec vos salariés de leurs souhaits et objectifs professionnels. Des entretiens réguliers leur permettront d’affiner leurs objectifs et vous serez ainsi dans une meilleure position pour déterminer les opportunités de développement.

Vous l’aurez compris, dialoguer régulièrement avec vos collaborateurs est extrêmement important. En plus de développer votre leadership, vous montrez à vos équipes votre compréhension des choses, les raisons et objectifs des décisions que vous prenez. Si besoin, vous pouvez les coacher pour les aider à surmonter certaines étapes. Les encourager et leur donner des feedbacks est important afin de les aiguiller lors du processus.

Les échanges entre les différents services de l’entreprise sont également intéressants puisque chaque salarié possède un savoir qui lui est propre. Le partager, permet de développer les compétences des autres employés.

 

L’un des nerfs de la guerre pour l’emporter sur la concurrence est la maîtrise de savoir-faire. C’est pourquoi, vous devez constamment renouveler les acquis de vos collaborateurs et en développer de nouveaux. C’est lorsque vos équipes s’accomplissent et s’investissent pleinement dans leur travail, qu’elles deviennent un réel atout pour l’entreprise.