fbpx
5-tips-mettre-a-l-aise-candidat-entretien-Hippolyte-RH-Blog

L’entretien d’embauche a pour objectif de vérifier l’adéquation des compétences et de la personnalité du candidat avec le poste à pourvoir. Pour en découvrir plus sur lui et sur ses motivations, vous devez instaurer un climat de confiance et le mettre à l’aise dès le début de l’entretien. Voici quelques conseils qui pourront vous être utile si vous êtes amené à faire passer un entretien à un candidat prochainement.

 

Entretien : souciez-vous du candidat

L’entretien commence dès lors que le candidat franchit la porte de vos locaux. À partir de ce moment, vous devez être aux petits soins du postulant : A-t-il fait bon voyage ? A-t-il trouvé facilement les locaux ? Il appréciera l’attention que vous lui portez et sera davantage à l’aise pour échanger avec vous. Remerciez-le également de s’être déplacé. Le candidat se sentira apprécié à sa juste valeur.

 

Adoptez une attitude chaleureuse

Ne soyez pas dans l’évaluation mais plutôt dans le coaching. En vous montrant distant et froid, vous n’apprendrez rien de plus sur le candidat. Vous pouvez faire preuve de professionnalisme tout en étant sympathique et chaleureux. Plus vous adopterez une attitude ouverte, plus le candidat sera à l’aise et plus vous en apprendrez sur lui. Alors, pour bien commencer l’entretien, soyez souriant et proposez-lui un verre d’eau ou un café.

 

Rassurez le candidat concernant le déroulement de l’entretien

Après avoir adopté une attitude ouverte et avoir accueilli le candidat comme il se doit, il est important de donner le ton et de poser un cadre rapidement pour rassurer le postulant. Informez-le sur le déroulement, la durée et l’objectif de l’entretien. En ayant à l’esprit l’ensemble de ces informations, il pourra se projeter plus facilement et sera rassuré de savoir ce qui l’attend.

 

Présentez-vous

Vous devez désormais expliquer plus en détail votre rôle au sein de l’entreprise ainsi que ceux des personnes présentes. De cette façon, le candidat saura exactement à qui il s’adresse et il sera davantage mit en confiance. Proposez-lui de se présenter à son tour pour en découvrir plus sur lui. L’entretien prendra la forme d’un échange plutôt que d’un interrogatoire.

 

Rentrez dans le vif du sujet

Il est maintenant temps de rentrer dans le vif du sujet ! Appuyez-vous sur le discours du candidat pour déterminer vos futures questions. Posez-les de façon claire. Faites également attention aux termes que vous employez. Le candidat peut ne pas saisir les expressions propres au jargon de l’entreprise.

S’il démontre dans sa présentation, son envie de rejoindre votre structure, demandez-lui pourquoi. Vous découvrirez ainsi sa motivation et son degré de réflexion.

En vous détachant de son CV et en vous appuyant sur ces propos, vous en apprendrez plus sur lui. Une fois ce climat de confiance instauré, s’il vous reste des questions en suspens, profitez-en pour les poser. Vous pouvez aller vers ses formations, ses expériences professionnelles, ses compétences… L’objectif étant de clarifier l’ensemble des éléments que vous jugez nécessaire.

Si le candidat reste néanmoins très réservé durant l’échange, allez sur un terrain plus confortable pour lui. Ses centres d’intérêts et ses passions peuvent vous donner des pistes.

 

Montrez-vous à l’écoute du candidat et encouragez-le ! Ses réponses calmes et réfléchies vous seront davantage utiles que des réponses formulées sous le coup du stress.